Déballage et utilisation du Logitech G13

Pour la forme, un petit unboxing du Logitech G13 Advanced Gameboard (c’est son nom) et quelques mots à son sujet. Je ne vais pas tester ce périphérique car les sites spécialisés le font très bien et l’usage que j’en fais ne correspond que très partiellement à celui qu’en feront la plupart des acquéreurs. Le G13, vendu environ 90€ se compose de 25 touches « G » entièrement programmables et rétroéclairées. Par l’intermédiaire de 3 modes (M1 à M3) vous aurez donc accès à 75 fonctions uniques que vous pourrez éventuellement attribuer à un ou plusieurs jeux/applications par l’intermédiaire des profils. Continuer la lecture de « Déballage et utilisation du Logitech G13 »

Réduction du bruit : Lightroom 3.0 vs DxO 6.2 vs Dfine 2.0 vs Noise Ninja 2.2

Afin d’y voir un peu plus clair, aujourd’hui j’ai voulu tester concrètement les capacités de « réduction de bruit » de deux logiciels (Adobe LightRoom 3.0 et DxO Optics Pro 6.2) et de deux plugins pour Apple Aperture 3.0.3 (Dfine 2.0 et Noise Ninja 2.2). J’ai donc utilisé une « photo étalon » pour lui faire subir ces différents traitements. Ce qui nous intéresse ici n’est autre que la réduction et la maîtrise du bruit. Pour des raisons évidentes, toutes les photos de ce billet ont reçu une compression JPG 80% (sous Adobe Photoshop CS5). A noter que j’utilise le terme « dématriçage », libre à vous de le remplacer par « dérawtisation » ou n’importe quel autre terme à votre convenance. Bien que mon boitier maitrise très bien le bruit dans les hautes sensibilités, j’ai opté pour un cliché à ISO-2000. J’aurais pu choisir une photo prise à plus de 12000 ISO mais l’intérêt aurait été assez limité. A noter que ces traitements peuvent être appliqués sur des clichés issus d’appareils photos compacts. Continuer la lecture de « Réduction du bruit : Lightroom 3.0 vs DxO 6.2 vs Dfine 2.0 vs Noise Ninja 2.2 »

Portraiture d’Imagenomic ou Biactol pour vos portraits

Portraiture est un plugin (pour Adobe Photoshop et Apple Aperture) développé par Imagenomic et qui pourrait reprendre, sans trop de difficultés, le slogan de Biactol, à savoir : « la solution pour une peau visiblement plus nette ». Techniquement parlant ce sera plutôt pour obtenir une peau plus floue (ou moins nette) mais bon… l’idée reste la même. J’ai lu beaucoup de critiques assez négatives à son sujet (dont celles émises sur VirusPhoto.com) mais malgré tout, j’ai décidé de me forger ma propre opinion sur le produit.

Portraiture est un plugin (pour Adobe Photoshop et Apple Aperture) développé par Imagenomic et qui pourrait reprendre, sans trop de difficultés, le slogan de Biactol, à savoir : « la solution pour une peau visiblement plus nette ». Techniquement parlant ce sera plutôt pour obtenir une peau plus floue (ou moins nette) mais bon… l’idée reste la même. J’ai lu beaucoup de critiques assez négatives à son sujet (dont celles émises sur VirusPhoto.com) mais malgré tout, j’ai décidé de me forger ma propre opinion sur le produit

Continuer la lecture de « Portraiture d’Imagenomic ou Biactol pour vos portraits »

Moi aussi j’ai un workflow, faut pas croire !

Depuis que la photographie est passée à l’ère du numérique, le post-traitement des clichés a débarqué sur le devant de la scène. La retouche photographique qui était quasi-inexistante (ou difficile d’accès) à l’époque de l’argentique prend bientôt plus d’importance que le shoot en lui-même. Il est bien loin le temps où Weegee devait se trouver au bon endroit et au bon moment avant de développer ses photos dans le coffre de sa voiture ! Je vous invite par ailleurs à consulter le blog de lulu qui fait ses premiers pas en argentique :love: A l’heure où la créativité du retoucheur est devenue presque plus importante que le talent du photographe, il est primordial de d’utiliser et de maîtriser un workflow digne de ce nom. Le workflow représente un flux de…

Depuis que la photographie est passée à l’ère du numérique 🙄 , le post-traitement des clichés a débarqué sur le devant de la scène. La retouche photographique qui était quasi-inexistante (ou difficile d’accès) à l’époque de l’argentique prend bientôt plus d’importance que le shoot en lui-même 😯 Il est bien loin le temps où Weegee devait se trouver au bon endroit et au bon moment avant de développer ses photos dans le coffre de sa voiture ! Je vous invite par ailleurs à consulter le blog de lulu qui fait ses premiers pas en argentique :love: A l’heure où la créativité du retoucheur est devenue presque plus importante que le talent du photographe, il est primordial de d’utiliser et de maîtriser un workflow digne de ce nom. Le workflow représente un flux de travail, et dans le cas présent, celui du photographe 🙂 Selon bokeh.fr, « il s’agit d’un terme pour désigner la manière de travailler une photo. Depuis l’import sur l’ordinateur au tirage, archivage, en passant par le développement et le post traitement ». Et maintenant, mon workflow à mwouah que j’utilise… 😛

Continuer la lecture de « Moi aussi j’ai un workflow, faut pas croire ! »