Adobe Photoshop CS5 c’est d’la boulette atomique

Fervent utilisateur de Photoshop sur mon Mac, j’utilisais donc la version CS4 Extended et je viens d’installer la CS5 Extended à l’instant ; histoire de faire le mec « dans l’coup » 😀 Si on met de côté le prix complètement prohibitif du produit (1434€), force est de reconnaître qu’il s’agit vraiment d’un très beau logiciel. La CS4 posait certains problèmes sous Snow Leopard (bugs avec « Spaces », ralentissements, etc) et maintenant, avec la CS5 c’est que du bonheur 🙄 Je ne sais pas pour la version Windows mais les progrès sont bien présents pour la version Mac OS X. Inutile de parler de Cocoa ou de 64 bits, le temps de lancement est juste atomique : maxi 3 secondes sur mon iMac 😯 Cette fois-ci ça surpoutre vraiment et donc c’est d’la boulette :W Bon par contre les icônes des applications de la suite Adobe Master Collection CS5 (3700€) sont un peu à chier mais avec Adam Betts, c’est déjà du passé 😛 Et puis c’est que, même à l’intérieur, y’a des nouveautés :nickel:

Continuer la lecture de « Adobe Photoshop CS5 c’est d’la boulette atomique »

Moi aussi j’ai un workflow, faut pas croire !

Depuis que la photographie est passée à l’ère du numérique, le post-traitement des clichés a débarqué sur le devant de la scène. La retouche photographique qui était quasi-inexistante (ou difficile d’accès) à l’époque de l’argentique prend bientôt plus d’importance que le shoot en lui-même. Il est bien loin le temps où Weegee devait se trouver au bon endroit et au bon moment avant de développer ses photos dans le coffre de sa voiture ! Je vous invite par ailleurs à consulter le blog de lulu qui fait ses premiers pas en argentique :love: A l’heure où la créativité du retoucheur est devenue presque plus importante que le talent du photographe, il est primordial de d’utiliser et de maîtriser un workflow digne de ce nom. Le workflow représente un flux de…

Depuis que la photographie est passée à l’ère du numérique 🙄 , le post-traitement des clichés a débarqué sur le devant de la scène. La retouche photographique qui était quasi-inexistante (ou difficile d’accès) à l’époque de l’argentique prend bientôt plus d’importance que le shoot en lui-même 😯 Il est bien loin le temps où Weegee devait se trouver au bon endroit et au bon moment avant de développer ses photos dans le coffre de sa voiture ! Je vous invite par ailleurs à consulter le blog de lulu qui fait ses premiers pas en argentique :love: A l’heure où la créativité du retoucheur est devenue presque plus importante que le talent du photographe, il est primordial de d’utiliser et de maîtriser un workflow digne de ce nom. Le workflow représente un flux de travail, et dans le cas présent, celui du photographe 🙂 Selon bokeh.fr, « il s’agit d’un terme pour désigner la manière de travailler une photo. Depuis l’import sur l’ordinateur au tirage, archivage, en passant par le développement et le post traitement ». Et maintenant, mon workflow à mwouah que j’utilise… 😛

Continuer la lecture de « Moi aussi j’ai un workflow, faut pas croire ! »

HDR… essais beaucoup plus concluants !

Ne voulant pas garder un mauvais souvenir du traitement HDR, j’ai décidé de réitérer mes essais en y passant davantage de temps et en utilisant le logiciel Photomatix Pro à la place d’Adobe Photoshop CS3. Les résultats obtenus sont beaucoup plus probants et j’en suis vraiment satisfait. A noter que tous les clichés sont shootés depuis un trépied avec un Canon EOS 40D à une sensibilité ISO-100. Je n’accorde ici aucun intérêt au traitement des aberrations chromatiques, au cadrage, etc… Seul le traitement HDR en lui-même nous intéresse. J’ai posté plusieurs photos HDR (dont je ne suis pas mécontent) dans mon Album Picasa et de nombreuses autres photos sont visibles dans le groupe HDR sur Flickr. Continuer la lecture de « HDR… essais beaucoup plus concluants ! »